L’orthopédie est un domaine qui englobe deux métiers différents à savoir le chirurgien orthopédiste qui traite les membres inférieurs et supérieurs, ainsi que l’orthopédiste orthésiste, un auxiliaire paramédical qui réalise les orthèses. Chaque domaine possède ses propres formations, mais nous allons étudier plus en profondeur les formations pour devenir orthopédistes orthésiste.

Le métier d’orthopédiste concepteur d’orthèses

Devenir orthopédiste signifie devenir un professionnel dans la conception d’appareillage médical qui touche le traitement du pied. En général, il travaille dans un centre hospitalier, un centre de rééducation ou encore dans son cabinet privé. Son métier consiste donc à créer des orthèses, des prothèses orthopédiques ou encore des semelles et des chaussures orthopédiques pour corriger les déformations du pied de son patient.

Il conçoit le modèle sur mesure, assure sa fabrication, l’adapte aux mensurations de son patient et applique le produit sur les pieds à traiter. En général, les troubles traités par ces orthèses ou prothèses orthopédiques sont de différentes natures : trouble osseux, rhumatologique, musculaire, articulaire, neurologique, métabolique, etc. Pour mener à bien ses missions, il devra suivre une formation orthopédiste de base, mais aussi une formation continue pour connaitre les innovations technologies dans le domaine.

Quelle est la formation nécessaire ?

La principale formation orthopédiste pour devenir orthopédiste-orthésiste est le BTS d’orthopédiste-orthésiste. Pour y concourir, vous devrez disposer d’au moins un baccalauréat. Plusieurs épreuves seront à réaliser afin d’obtenir le diplôme à savoir les épreuves écrites et pratiques, mais aussi la soutenance d’un mémoire.

Il est bon de savoir qu’en règle générale, un jury préfèrera plus opter pour un candidat ayant une bonne connaissance du milieu paramédical et social ou tout du moins qui soit sensibilisé à ces domaines. Cela peut donc représenter un atout considérable lors de l’examen de sélection. Pensez donc à obtenir un DT prothésiste-orthésiste avant de postuler pour augmenter vos chances.

Les qualités nécessaires et autres formations

D’autres formations orthopédistes sont accessibles à partir d’un CAP orthoprothésiste. Vous serez alors affecté comme employé dans un atelier de fabrication. Si vous avez un niveau d’études Bac + 2, vous pouvez obtenir une certification de technicien supérieur orthopédiste orthésiste.

Pour devenir orthopédiste, vous devrez faire preuve d’écoute, de bon sens de la communication et de pédagogie puisque vous devrez travailler généralement avec des personnes en situation de handicap. Faire preuve de minutie et de technicité est également nécessaire pour que la création des orthèses soit réussie, de plus, vous devrez utiliser des machines de pointe, qui sont de plus en plus sophistiquées.