La kinésithérapie est une discipline classifiée comme paramédicale qui s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes, mais aussi aux séniors et aux sportifs. Elle utilise généralement des techniques passives et actives afin de soulager les troubles et les affections des patients qui sont largement diversifiés, allant des douleurs lombaires aux troubles musculaires, parfois même neurologiques.

La rééducation

Utilisée généralement en rééducation, la kinésithérapie emploie différentes méthodes pour redonner la mobilité aux personnes âgées, mais aussi pour rééduquer les adultes ou sportifs ayant été victimes de blessures graves. Les techniques de kinésithérapie préconisent par exemple des exercices quotidiens pour favoriser la rééducation motrice chez les séniors, mais aussi pour récupérer et entretenir l’autonomie.

Outre les exercices dirigés, la kinésithérapie utilise également le massage manuel, une technique classique et un soin par excellence, pour résoudre les problèmes de mobilité. Elle a également recours à une mobilisation articulaire pour améliorer la souplesse des articulations.

La kinésithérapie pour bébé et les futures mamans

Les techniques de kinésithérapie peuvent aussi être appliquées sur les nourrissons notamment lorsque ces derniers ont du mal à respirer. La kinésithérapie se concentre alors sur l’augmentation du flux respiratoire ou AFE pour traiter les bronchiolites chez les enfants. Elle peut également traiter différentes affections respiratoires comme la plèvre, la pathologie neuro-respiratoire, la maladie du poumon, etc. Il peut également arriver que les nourrissons présentent des déformations au niveau du pied. Elles peuvent être facilement corrigées avec la kinésithérapie.

La rééducation périnéale fait partie des techniques les plus utilisées en kinésithérapie. Elle permet notamment aux femmes qui viennent d’accoucher de rééduquer le périnée qui commence par la reconsolidation des abdominaux.

Outre les techniques spécifiques, sachez également que par des gestes de la vie quotidienne, vous pouvez améliorer votre état de santé général tout en réduisant la perte de mobilité, lors de la vieillesse.

Les autres techniques de la kinésithérapie

Le champ d’action de la discipline étant grandement vaste, les techniques de kinésithérapie sont tout autant diversifiées. Parmi les plus connues, on peut également citer l’école du dos qui consiste à soulager le mal de dos grâce à des mouvements centrés sur la mécanique rachidienne.

Par ailleurs, plusieurs autres techniques sont à connaitre :

  • La Méthode Mézières et la méthode Mackenzie pour travailler la colonne vertébrale
  • La rééducation posturale
  • Le massage transverse profond ou MTP pour les contractures musculaires
  • Le Palper rouler manuel pour traiter la cellulite
  • Le gainage dorsal, ventral ou latéral pour renforcer les muscles
  • Le stretching et ses apports en bien-être, souplesse
  • Le cellu M6 anti-âge
  • La cryothérapie pour soulager les maux par le froid…

La liste est exhaustive, consultez un praticien expérimenté pour en savoir davantage sur le sujet.