La kinésithérapie est aujourd’hui devenue une discipline en plein essor dans le domaine sportif, non seulement de haut niveau, mais aussi dans les sports de loisir. Jouant un rôle majeur dans la récupération des athlètes et le traitement des affections musculaires, articulaires et tendineuses, le kinésithérapeute soulage les troubles du sport et assure sa préparation physique. Quelles sont alors les compétences à avoir pour devenir kinésithérapeute ?

Les missions du praticien

Avant de prétendre à posséder les qualités nécessaires pour devenir kinésithérapeute du sport, la première chose qu’il vous faut connaitre c’est les principales missions du praticien :

  • Aide le sportif à récupérer rapidement à la suite d’une épreuve ou d’une blessure
  • Assure la préparation physique et physiologique du sportif
  • Aide au traitement des affections et différents troubles rencontrés par le sportif (fracture, rééducation, etc.)
  • Établit une électrothérapie, chronobiologie et nutrition adaptée au sport pratiqué

Par ailleurs, la kinésithérapie du sport implique que le praticien communique et travaille en collaboration avec le médecin traitant du sportif ainsi que son entourage à savoir l’entraineur et les préparateurs physiques.

Quelles sont les compétences requises ?

Vu la complexité des techniques en kinésithérapie, mais aussi de l’importance du résultat attendu, le kinésithérapeute devra disposer de nombreuses qualités et compétences qui lui seront indispensables pour mener à bien ses missions. Parmi ces compétences, on peut citer :

  • Bonne connaissance et expérience dans le milieu sportif
  • Sens de l’écoute du corps, mais aussi de l’esprit
  • Grande patience et tolérance
  • Résistance physique et psychologique
  • Bon sens du relationnel et de la communication

Outre ces qualités, il est aussi important que le kinésithérapeute du sport comprenne plus en profondeur l’activité pratiquée par son patient. Cela lui permettra de proposer des solutions plus adaptées au sport en question, mais aussi de proposer des entrainements plus efficaces en fonction des muscles à travailler ou renforcer.

Quelles sont les formations disponibles ?

Pour devenir un kinésithérapeute du sport, vous pouvez accéder à la formation dès l’obtention de votre bac. Vous pouvez aussi suivre une année d’école préparatoire pour garantir le succès de votre cursus. Ces formations sont proposées par des instituts spécialisés, mais outre ces établissements, l’inscription dans un cursus complémentaire en université ou dans une école de formation privée peut aussi être un atout considérable.

Plusieurs universités (Bordeaux Segalen, Lille II…) proposent en effet des formations que vous pouvez suivre. En fin de cursus vous obtiendrez un diplôme d’université ou DU en kinésithérapie du sport. Pour infos, sachez qu’un kinésithérapeute gagne en moyenne entre 1 700 à 3 000 euros bruts, par mois. Par ailleurs, sachez également que pour devenir un kinésithérapeute du sport compétent, vous devriez suivre des formations continues afin de connaitre les nouvelles techniques, méthodes et les nouveaux équipements à utiliser.