Body contouring à Paris : se tourner vers un spécialiste de la cryolipolyse

Certains Français choisissent d’utiliser des technologies de modelage corporel plutôt que des régimes ou trop d’exercice. Les procédures de mise en forme du corps visent à créer une meilleure silhouette, et certaines des plus connues et des plus efficaces sont la cryolipolyse et d’autres traitements non invasifs. La chirurgie est en déclin, et les gens choisissent plus de traitements non invasifs que jamais auparavant.

Qu’est-ce que le body countouring et la cryolipolyse ?

Le body contouring est une manière de réécrire les lignes du corps de manière sympathique en médecine esthétique. Vous pouvez changer la forme de votre corps selon ce que vous voulez. Vous aimeriez plus de définitions sur vos hanches, mais pas sur votre ventre ? Vous avez des bourrelets dans le dos de vos vêtements, ou un double menton que vous aimeriez cacher ? Vous pouvez réaliser cela. Par aspiration, la graisse peut être retirée des courbes du corps par une intervention chirurgicale appelée liposuccion. Certains traitements qui aident à se débarrasser de la graisse localisée n’obligent pas les gens à quitter leur domicile ou leurs situations sociales. Vous pouvez recommencer à faire ce que vous faisiez avant le traitement immédiatement après qu’il soit terminé. La cryolipolyse est un traitement qui utilise le froid pour décomposer les cellules graisseuses du corps. Le traitement peut être utilisé avec des habitudes de vie saine, comme un régime visant à perdre du poids et des exercices réguliers. La thérapie par le froid est le début du processus, et la zone traitée voit une action sur les cellules graisseuses dans cette seule zone. La cryolipolyse est excellente, car elle élimine naturellement les cellules graisseuses par le système lymphatique et le corps s’en débarrasse. Le corps évacue alors les cellules graisseuses. Le traitement peut entraîner la disparition de 25 à 30 % de la graisse corporelle globale du patient après la première séance pour le Contour à Paris.

Le fonctionnement de la cryolipolyse et les zones pouvant être traitées

La cryolipolyse est un traitement de réduction des graisses qui diminue la température de la peau dans une zone grasse pour provoquer la mort des cellules graisseuses (adipocytes). Le traitement provoque l’apoptose des cellules graisseuses, c’est-à-dire la mort d’une cellule due à des causes naturelles. La cryolipolyse amène les cellules à cristalliser leur graisse, provoquant la déchirure de la membrane cellulaire. Le froid tue alors les cellules endommagées, qui sont éliminées par l’organisme via le système lymphatique au cours des semaines suivant le traitement. L’apoptose qui se produit peut durer entre 3 et 4 mois, mais des résultats visibles peuvent être observés dès 6 semaines. La cryolipolyse est une méthode non invasive de réduction des graisses qui peut apporter des changements significatifs dans le corps d’un patient sans nuire aux autres tissus. Elle est idéale pour traiter les poches de graisse qui se sont accumulées, ainsi que les zones qui ont beaucoup de graisse tenace, malgré une bonne nutrition et de l’exercice. Le nombre de séances nécessaires dépendra de l’épaisseur d’une zone à traiter. La cryolipolyse peut être utilisée pour traiter les zones suivantes du corps : le ventre, y compris la graisse sur le ventre, l’intérieur des cuisses, l’extérieur des cuisses, les hanches, les fesses, le dessous de la fesse, l’arrière de la ligne de soutien-gorge, double menton, bras, autour des genoux et muscles pectoraux.

Les résultats à attendre

La cryolipolyse peut fonctionner à tous les coups, mais selon les résultats souhaités, plusieurs séances peuvent être nécessaires, et il faut les espacer. Selon la zone à traiter, la cryolipolyse permet d’éliminer entre 25 % et 30 % des cellules graisseuses de la zone traitée. Elle n’est pas un remède contre le relâchement cutané, la cellulite ancienne ou la rétention d’eau. La méthode n’affectera pas la cellulite en raison d’une mauvaise circulation sanguine et de la rétention d’eau. Avant de recevoir un traitement de cryolipolyse, la zone à traiter doit être examinée. Il existe quelques cas où elle ne doit pas être pratiquée. Les patients qui ont une sensibilité au froid, des lésions cutanées, des plaies ouvertes ou infectées, une intervention chirurgicale récente ou une cicatrice sur la zone traitée, une hernie sur ou près de la zone traitée, une maladie de la peau comme l’eczéma ou la dermatite, ou qui sont enceinte, ne doivent pas subir de cryolipolyse.